De la pastèque encore et toujours

Hello les p’tits jus ! On espère que vous allez bien 🙂 Aujourd’hui on revient vers vous pour deux nouvelles recettes toutes les deux à base de pastèque. Il s’agit de la recette d’une salade protéinée à la pastèque et d’un jus glacé à la pastèque. Aller on vous en dit plus !

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on essaie au maximum d’utiliser un ingrédient commun à nos deux recettes. Et on trouve ça cool, vous aimez aussi ?

Du coup pour cette semaine l’ingrédient commun, vous l’aurez compris c’est *roulement de tambour* : la pastèque !

pastèque

La pastèque !

Aussi nommée Citrullus lanatus est un fruit originaire d’Afrique. C’est l’un des plus gros fruits de la famille des cucurbitacées. Au canada elle se traduit par Melon d’eau, en référence à la traduction de Watermelon. Nous pouvons en retrouver différentes variétés, qu’elles soient sans ou avec pépins, des plus ou moins grosses, des rondes des ovales, à chair jaune ou rose. Le poids varie mais certaines peuvent atteindre presque 20 kg. La récolte se fait en été c’est donc un fruit que l’on retrouve qu’à partir de fin juin, début juillet. Elle est consommée aussi bien en entrée qu’en dessert. D’ailleurs nous, nous la consommons également en apéritif avec de la feta.

Il y a 5000 ans, elle poussait à l’état sauvage, puis petit à petit, les hommes l’ont domestiquée. C’est au IXème siècle qu’elle arrive en Espagne et elle gagnera plus tardivement l’Europe et les États-Unis.

pastèque

Pour la petite anecdote, au Vietnam, les graines de pastèque étaient offertes aux jeunes couples mariés en signe de fécondité. De plus, aux États-unis elle est symbole de racisme. Comme vous le savez, la banane associée à une personne noire, c’est bien entendu raciste. En effet, le sens du symbole est assez évident en Europe : les racistes associent les personnes noires aux singes.

Mais aux Etats-Unis, pourquoi est-elle associée au racisme? Un article de The Atlantic revient sur l’histoire de l’iconographie raciste de la pastèque. Après la Guerre de Sécession, des cartes postales montrant des noirs américains se gorgeant de pastèques sont devenues extrêmement populaires. Une fois qu’ils sont devenus libres, de nombreux noirs ont en effet gagné leur vie en cultivant et en vendant des pastèques. Le fruit était donc un symbole de liberté. Comme les blancs du sud se sont sentis menacés par la libération des noirs, ils ont répondu en faisant de ce fruit un symbole de leurs stéréotypes sur la saleté, la paresse et la puérilité des noirs.

Nous avons pu voir un exemple raciste en 2008, quand Barack Obama a été élu Président, le maire d’une petite ville de Californie a envoyé à toute sa mailing list une photo de la Maison Blanche entourée d’un champ de pastèques.

Quels sont ses bienfaits et ses vertus ?

La pastèque ou « melon d’eau » est comme son nom l’indique, gorgée d’eau (92%). En période de fortes chaleurs, elle nous préserve de la déshydratation. C’est aussi un excellent diurétique, qui pallie la rétention d’eau. Elle est efficace en cas d’œdème. Elle contient du potassium efficace contre les crampes musculaires et les courbatures.

pastèque

Également bonnes pour le cœur, les graines de pastèque dilatent les vaisseaux sanguins, elles diminuent l’hypertension artérielle et préviennent ainsi les maladies cardio-vasculaires. La pastèque contient un puissant antioxydant, le lycopène. Il freine le développement des cellules cancéreuses, protège l’organisme des maladies cardio-vasculaires et la peau des effets néfastes du soleil.

La pastèque contient également de nombreuses vitamines : la vitamine C (11mg/100g) qui renforce notre système immunitaire, la bêta-carotène (pro vitamine A) qui intervient dans la vision et de la vitamine B6 pour la formation des tissus et le bon fonctionnement du système nerveux.

Très pauvre en calories (30kcal/100g), nulle en cholestérol, elle est parfaite pour les régimes. De plus sa richesse en eau procure rapidement une sensation de satiété. On la recommande pour les personnes en surpoids.

Au niveau digestif, manger de la pastèque peut apaiser les brûlures d’estomac et diminuer les flatulences . Elle purifie aussi le côlon, le foie, les reins, les voies urinaires et débarrasse votre organisme des parasites intestinaux.

Au niveau sexuel, les graines de pastèque contiennent de la citrulline, un acide aminé au pouvoir vasodilatateur. Ainsi la pastèque peut diminuer les troubles de l’érection.

Aller bref, on en a assez dit ! On passe à la recette !

Jus glacé de pastèque

Temps de préparation 10 min
Type de plat Jus
Portions 1 personne

Equipment

  • Mixeur

Ingrédients
  

  • 1/4 de pastèque
  • 2 C. à soupe de jus de citron
  • Quelques feuilles de menthe

Instructions
 

  • La veille couper et placer la pastèque au congélateur
  • Le lendemain placer la pastèque dans le mixeur avec les feuilles de menthe et le jus du citron
  • Mixer

Salade protéinée à la pastèque

Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 20 min
40 min
Type de plat Salade
Portions 2 personnes

Equipment

  • Four
  • Plaque de cuisson

Ingrédients
  

  • 1/4 de pastèque
  • 1 tomate
  • 1/2 concombre
  • 1/2 bloc de tofu
  • 1 petite boite de pois chiche
  • 1/4 de feta
  • Sel / poivre
  • Quelques feuilles de menthe
  • Paprika
  • Curry

Instructions
 

  • Commencer par laver les pois chiches et les placer sur une plaque de cuisson
  • Les badigeonner d'huile d'olive, de sel, de poivre, de paprika et de curry
  • Mélanger et placer au four pendant 20 minutes à 180°
  • Pendant ce temps couper le tofu en petits dés
  • Dans une poêle, déposer un filet d'huile d'olive puis le tofu
  • Recouvrir de sel et de paprika
  • Cuire à feu moyen pendant 15/20 minutes
  • Pendant ce temps couper les fruits et légumes
  • Placer le tout dans une assiette
  • Saupoudrer de feta et de feuilles de menthe coupées

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating