Hello les p’tits jus ! 

On espère que vous allez bien ! On se retrouve pour un article un peu spécial. Aujourd’hui on va vous parler de deux choses bien différentes. Il s’agit dans un premier temps de vous parler du jeûne intermittent. Nous l’essayons depuis quelques semaines et voulons vous faire un retour. Et deuxièmement, on vous fait découvrir une alternative au jus d’orange. Il s’agit du jus de clémentine.

C’est quoi le jeûne intermittent ?

Il s’agit d’un jeûne, comme vous vous en doutez, mais il s’agit d’une version simplifié, avec tout autant de bienfaits. C’est à dire que l’on fait un jeûne mais à moitié. En effet, sur une journée de 24h vous pouvez manger pendant un certain laps de temps et jeûner pendant l’autre. Il y a plusieurs sorte de jeûne : 16-8, 17-7, 18-6, etc.

Nous nous avons choisis la version 16h de jeûne et 8h de prise alimentaire. Par exemple si nous arrêtons de manger à 20h nous reprenons l’alimentation à 12h.

IMG_2755

Faire un jeûne intermittent c’est :

Il faut d’abord choisir son type de jeûne intermittent : 16-8, 17-7, etc.. Et savoir si on préfère jeûner le soir ou le matin. Pour nous il était plus simple de jeûner le matin. Même si nous adorons le petit déjeuner, souvent le soir nous avons des choses de prévu et il nous est difficile de manquer le repas du soir.

Il faut aussi, savoir combien de jour vous désirez faire le jeûne. Tout d’abord dans la semaine. Vous préférez 1, 2, 3, 4, tous les jours ? Ensuite combien de temps ? 1 mois, 2 mois, 1 semaine, toute l’année ?  Il est bien évidement possible de sauter ce jeûne intermittent si vous ne pouvez faire autrement. Cela ne concerne que vous et votre corps.

Il faut enfin, organiser vos repas. Il faut que vous ayez une bonne dose de glucide, de lipide et de protéine. Mais on vous conseille de privilégier les légumes cuits et les fruits le midi le temps que le corps se réhabitue. Des aliments trop gras pourrait vous alourdir. De plus durant la phase de jeûne, il faut boire beaucoup !! De l’eau, du thé, du café (SANS SUCRE)

Avantages :

Tout d’abord, en effet le jeûne intermittent permet la perte de poids mais attention cela ne va pas être flagrant. En effet, vu qu’il permet de nettoyer le corps et donc de bruler les graisses. Il permet aussi l’amélioration de certaines maladies chroniques, mais aussi l’amélioration des faculté cognitive et de la sensibilité à l’insuline. Elle permet aussi le nettoyage du système digestif. En effet, pendant la phase de jeûne, le corps s’auto-répare. Il s’agit de la phase d’autophagie. Il élimine toutes les toxines, les cellules malades etc..  

IMG_2756

Attention :

Nous voulons tout de même vous prévenir que nous ne faisons pas l’apologie du jeûne et qu’il n’est pas adapté à tout le monde. En effet, il es proscrit pour les femmes enceintes ou allaitantes, pour les personnes ayant ou ayant eu des troubles de l’alimentation et pas non plus pour les personnes essayant d’améliorer leur performances sportives qui ont besoin d’un taux de protéines bien plus élevé. Tout ce que l’on veut vous dire c’est qu’il faut écouter votre corps.

Notre expérience :

Pour nous, c’est un expérience qui est très positive. En effet, les premiers jours étaient vraiment durs. Le ventre qui gargouille dès 9h du matin, on ne pense plus qu’à mangé, ça dure pendant des dizaines de minutes puis la faim passe après avoir bu un thé et ça revient… Et à midi c’est le bonheur de manger ahah ! Puis au fur à mesure que les jours passent, la faim arrive qu’à partir de 11h, voire midi. Et on s’habitue très très vite à ne plus déjeuner le matin alors qu’avant il était inconcevable de ne pas manger le matin. Tout ça pour vous dire, qu’on se sent plus en forme.

Moi Amandine je ne me pèse pas mais je ne pense pas avoir perdu du poids et en même temps je ne cherche pas à en perdre, cependant je me sens plus légère, en meilleur forme et plus apaisé.

Moi Mélanie, cela fait un peu plus longtemps qu’Amandine que je le fais. Je sens que j’ai perdu du poids, je ne me pèse pas vraiment  non plus, mais je me sens plus légère. Je me sens surtout comme amandine en meilleur forme, et avec moins d’aigreurs d’estomacs, etc.

IMG_2757 Sinon si vous êtes pas prêt à arrêter de manger le matin, et si pour vous c’est tartine, jus d’orange pressé, et thé ou café on vous laisse avec une alternative au jus d’orange. Il s’agit d’un jus de clémentine.

Ingrédients : Pour un petit verre

  • 4 clémentines
  • 1 cuillère à café de jus de citron

Étapes : 

  1. Couper les clémentines en deux et les presser à l’aide d’un presse agrume
  2. Verser dans un verre et verser la cuillère de jus de citron
  3. Servir bien frais !

IMG_2758 Et vous ? vous êtes tentés par le jeûne intermittent ? On attend vos retours !!

Les jus’melles !! XX🥤

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *